Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:24

Le Maroc a un patrimoine culturel et civilisationnel des plus riche et
diversifié du Monde.
Chaque région possède ses particularités: gravures
rupestres, kasbahs, habillements ancien, outils de guerre, forts et greniers,
palais et portes de cités, rempartds de cités, fontaines et systemes
d'irrigation etc..

Avec tout ce tresor datant de plusieurs siècles  le
pays doit consacrer plus de moyens pour entretenir ce tresor Marocains sans
semblable, or, seulement 1°/°  du budget des collectivités locales est consacré
a la restauration et le maintien  de cete architecture  et autres
oeuvres.

Notre pays a par ailleurs depuis une trentaine d'années crée'
deux institutions pour valoriser ce domaine et ceux qui y
travaillent:

Institut Supérieur
d'Archéologie
l'Institut National de l'Art Dramatique et de l'Animation
Culturelle
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:25

Musées au maroc:

musée des Oudayas à Rabat;
musée Batha à
Fès;
musée "Dar El Jamiî" à Meknès;
musée " Bab el Alqa" à
Tétouan;
musée "Sidi Mohammed Ben Abdellah" à Essaouira;
musée "Dar Si
Saîd" à Marrakech;
musée de Chefchaouen;
musée archéologique de
Rabat;
musée archéologique de Larache;
musée archéologique de
Tétouan;
musée "Nour" consacré aux armes à Fès;
musée national de la
céramique de Safi;
musée des arts contemporains de Tanger;
musée de la
Kasba de Tanger;

Ces musées renferment bien chacun dans son domaine un
tresor national
qui les citoyens et les etrangers peuvent voir et découvrir
... mais dans
la nature au Maroc, beaucoup de tresors sont l'objet de
detournement, de vol
et d'exportation illegal ..
Le cas des meteorites
phenomène ayant entrainé a un moment une exode
de chercheurs clandestins
etrangers vers notre pays ..personne ne sait ce
qu'ils ont trouvé ou
expatrié.

Les fossiles dans les montagnes, les mines et carrières de
marbres et autres,
dans la région d'Imintanout mais aussi dans le nord ce
commerce est propspère.

il ya aussi des tresors berbères marocains tres
anciens qui sont en vente
sur ebay par des (des ex colons) ou autres du
maroc.
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:26

[center]Le Maroc est un pays formidablement riche en
fossiles et en minéraux.

Il n'est pas une année, sans que de nouvelles
découvertes y soient effectuées.

Les plus célèbres gisements, sont connus pour
leurs Trilobites (région d'Alnif), la pierre d'Erfouddu Dévonien, dont
l'artisanat marocain, se charge d'y façonner divers
objets.

Les phosphates du nord du pays, pour leur
exceptionnelles richesse en dents de Requins, et de
Reptiles.

La région des Hamada Kem-Kem au sud du Maroc
avec leur faune Dinosaurienne et Reptilienne, ainsi que de divers autres
vertébrés : Poissons, Mollusques, Végétaux...

Région de Safi pour les oursins, plus
récemment, la région de Rabat à livré une faune étonnement récente en Mammifères
du Pliocène.

Les gisements de minéraux, sont également
très nombreux et livrent une grande variétés de spécimens :Fluorite, Vanadinite, Calcite, Azurite,
Malachite, Célestine, Quartz, Gypse, Endlychite, Wulfénite, Cérusite, Anglésite,
Aragonite, Erythrite, ainsi que de nombreuses associations
minérales.


sourec
forum arts amazigh mimouni
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:27

Découverte.
Jurassic park in
Morocco


L’annonce, mardi 16 décembre, de la
découverte de deux fossiles dans le sud-est marocain, près de la frontière
algérienne, passionne les paléontologues du monde entier. Une équipe
maroco-irlando-britannique a déterré un joli (et tellement long) bec de 45 cm
appartenant à un ptérosaure (reptile géant volant) et un os de 1 m interprété
comme le reste d’un sauropode (dinosaure herbivore) de 20 m de long. L’intérêt
de ces fossiles du Crétacé (il y a environ 100 millions d’années) réside dans le
fait qu’ils correspondraient à des espèces encore inconnues. Sur le même site
ont été récoltés des restes de crocodiliens de 18 m de long ainsi que de
poissons carnivores de 4 m

telquel le maroc
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:27

23 mai 2009
http://www.actumaroc.com

Alerte au pillage des antiquités du Royaume

Trafics des biens culturels

Vers la
fin de l’année dernière, la police et la douane françaises ont saisi, à bord de
deux véhicules immatriculés au Maroc, plusieurs milliers de fossiles d’animaux
et d’artefacts archéologiques de la période préhistoriques provenant du Mali et
du Maroc

Ce sont quelques 17 800 objets qui ont été saisis en cette
occasion dont la grande partie, constituée d’objets fossilisés, provient du sud
du pays.

On a ainsi fait état de «trilobites, gros insectes marins datant
de l’ère primaire, soit plus de 250 millions d’années, une mâchoire de dinosaure
marin datant de l’ère secondaire, ainsi que des crânes de tortues et de
crocodile datant du tertiaire (60 millions d’années)», objets qui sont interdits
d’exportation.

Cette saisie, pour le moins spectaculaire, nous renvoie à
tous ces pillages et vols perpétrés au coeur des sites archéologique marocains
et qui, souvent, passent inaperçus
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:28

On se rappelle, encore aujourd’hui, de cette affaire survenu en 1996, lorsque
Sotheby’s avait annoncé la vente de deux pièces marocaines (une porte datant du
18e siècle et un panneau du 14/15e siècle. La vente a été suspendue, suite à une
plainte déposée par le Maroc qui avait été averti par le Conseil International
des Musées, (ICOM international) une ONG proche de l’UNESCO. Sotheby’s avait,
cependant refusé de restituer ces objets arguant du fait que le Maroc n’avait
pas ratifié la convention Unidroit.

Dans cette affaire, le Maroc s’est
surtout appuyé sur sa législation nationale qui interdit l’exportation des
objets d’antiquités mobiliers. Il a aussi dû batailler, pendant quatre ans,
avant que les deux pièces marocaines ne puissent réintégrer le bercail. Pour ce
faire, il avait encore une fois payé le prix fort : 120 000 Dh. Actuellement ces
portes ont intégré les musées nationaux.

Mais si ces objets ont été
retrouvés, nombreux sont ceux qui disparaissent dans la nature. C’est le cas,
par exemple, de la tête du dieu Bacchus qui avait disparu du site de Volubilis,
dans les années 80, sans que personne ne s’en rende compte. On avait déployé
alors les grands moyens, alerté Interpol pour retrouver cet objet, mais en vain.
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par agraw111 le Sam 16 Jan - 0:28

Aussi, si le code de déontologie de l’Icom demande à ses adhérents, 15 000
conservateurs et responsables de musées, de ne pas acheter d’objets dont la mise
au jour aurait pu causer «une destruction ou un dommage récent, intentionnel et
non scientifique à des sites archéologiques», il n’en demeure pas moins que les
objets volés, vendus à des antiquaires, des marchands d’art ou des
collectionneurs et participant à des expositions acquièrent souvent un
« pedigree » avant que l’ICOM ou l’UNESCO ne réagissent.

Les objets
atteignent alors des sommes faramineuses. C’est le cas, par exemple, des trois
frises localisées en 2002 chez la maison Sotheby’s. Le Maroc avait dû débourser
la somme de 15 000 livres pour pouvoir les récupérer.
avatar
agraw111

Messages : 195
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maroc pas de musées, on continue de prospecter et découvrir des fossiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum