reponse a Mr Kerry a propos des problèmes persistants au Maroc